Social

LNHB

La rivalité Joliette-Sherbrooke s’intensifie

Vendredi le 1er juillet 2022- L’Assurancia de Joliette était de retour à domicile et affrontait pour la première fois le Camping Île-Marie depuis la finale de l’an dernier alors que Sherbrooke avait remporté la coupe en 3 matchs. Il y avait un absent de taille dans la formation de Joliette, Philippe Dubé, n’était pas en uniforme pour le programme dû à une blessure. C’était plutôt l’inverse du côté de Sherbrooke, alors qu’un ajout majeur a été fait avant la rencontre, soit l’attaquant du Rocket de Laval dans la AHL, Danick Martel.

L’entraineur-chef de l’Assurancia, Guillaume Gélinas, a livré ses commentaires sur la grande rivalité entre Joliette et Sherbrooke :

« On ne s’aime pas la face. Ils nous ont battu en finale, on n’a pas aimé ça. Ils ont été très arrogants à la fin quand ils ont levé le trophée avec des gestes de mauvais gagnants. On avait ça en tête, alors les gars sont sortis agressifs un peu et c’est ce qu’on voulait, si tu ne les aimes pas, tu ne veux pas leur donner d’espace. C’est ce qui fait qu’on les déteste. L’intensité était à son maximum et ça donné un bon spectacle pour les partisans. »

-Guillaume Gélinas

1er match :

Le premier match a été plutôt serré entre les deux clubs. Après avoir laissé Sherbrooke prendre une avance de 3-0, Joliette a marqué 3 buts coup sur coup en médiane. Le Camping Île-Marie a ensuite répliqué à son tour avec 3 buts, infligeant une défaite de 6-4 à l’Assurancia.

Pour débuter le match, les deux équipes ont joué un jeu en périphérie, en dirigeant peu de tir de qualité sur les gardiens. La meilleure chance de marquer de l’Assurancia est survenue en milieu de période, alors que Philippe Lauzon et Gabriel Beaulieu se sont retrouvés en 2 contre 1, mais Beaulieu a manqué un filet ouvert. Vers la fin de l’engagement, Mykael Létourneau y est allé d’une belle incursion en zone offensive pour ouvrir le pointage. Quelques secondes plus tard, Lou-Félix Denis sauta sur un retour de lancer pour doubler l’avance du Camping Île-Marie.

Rapidement en médiane, l’Assurancia s’est fait prendre en défaut. Danick Martel en a profité pour repérer Tristan Lamothe qui marqua sur réception. Par la suite, Joliette a enchaîné 3 buts coup sur coup. Tout d’abord, Robin Quenneville a marqué sur le retour de lancer d’Alexis Lapierre qui avait touché le poteau. Ensuite, Gabriel Beaulieu a déposé la balle dans le filet alors que le gardien Cardinal l’avait perdue de vue. Et finalement, Alexis Lapierre a complété un 2 contre 1 en compagnie de David Crook pour créer l’égalité. Les célébrations auront été de courtes durées pour Joliette alors que Mykael Létourneau a immédiatement répliqué avec un but controversé avec la main qui a été accordé au final. Danick Martel en a rajouté quelques instants après avec un tir vif de la pointe en avantage numérique pour faire 5-3 Sherbrooke.

En troisième période, le jeu a été beaucoup plus serré entre les deux formations. Samuel Cardinal a été très solide sur la seule occasion en avantage numérique de l’Assurancia. Vers la toute fin du match, Joliette avait retiré le gardien Paquette au profit d’un joueur supplémentaire. C’est finalement Mykael Létourneau qui en a profité pour compléter son tour du chapeau dans un filet désert. Avec moins d’une minute à faire au cadran, Eugène Bessette y est allé d’un tir hors l’aile qui a battu le gardien Cardinal, mais le temps a manqué pour Joliette qui se sont inclinés 6-4.

Éléments clés du match :

  • Malgré une remontée en 2e période, l’Assurancia s’avoue vaincue.
  • Mykael Létourneau a inscrit un tour du chapeau pour Sherbrooke

2e match :

Après avoir perdu le premier match, Guillaume Gélinas a parlé de la course aux séries comme source de motivation première pour gagner le second duel :

« Nous voulons faire les séries, c’est aussi simple que cela. Si on perdait nos deux matchs d’aujourd’hui, on se mettait dans le pétrin pour entrer en séries. Pour nous c’était vraiment important d’aller chercher un minimum de 2 points pour aller dans la bonne direction. »

-Guillaume Gélinas

Lors de la seconde rencontre, l’intensité était à son comble au Centre Pro Hockey. Les joueurs des deux équipes en avaient long à se dire entre les coups de sifflets. Après s’être échangé les buts pendant le match, une période de prolongation a été nécessaire pour désigner un vainqueur. C’est finalement Christophe Pelletier qui a tranché, procurant une victoire de 6-5 à l’Assurancia.

Dans la deuxième minute de jeu, Alexis Lapierre a redirigé la passe transversale de Steve Proulx pour marquer. Plus tard, guidé par Olivier Grenier, l’Assurancia a écoulé deux punitions consécutives. Ensuite, Sherbrooke a sonné la charge avec des buts de Cédrik Gaudreau et de Tristan Lamothe, ainsi qu’un arrêt spectaculaire du gardien visiteur face à Steve Proulx. Avec 41 secondes à faire, Robin Quenneville a créé l’égalité avec un long tir à la gauche de la surface. Quelques secondes plus tard, Cédrik Gaudreau a redonné les devants 3-2 au Camping Île-Marie en redirigeant la balle sur une descente à 2 contre 1.

De retour à l’action, David Crook et Steve Proulx se sont offerts deux buts presque identiques coup sur coup, alors qu’ils ont chacun décoché un tir après une mise-au-jeu. Par la suite, Olivier Grenier a profité d’un changement pour refiler la balle à Alexis Lapierre qui a inscrit son 2e but du match dans une cage complétement ouverte.

En troisième période, Tristan Lamothe n’a pas perdu de temps en mettant la table pour le but de coéquipier Mykael Létourneau. Par la suite, Joliette a joué en mode défensive pour le reste de la période. Gabriel Beaulieu à écouler de précieuses secondes en maniant la balle derrière le filet adverse. Le gardien Yann Déry a gardé son équipe dans le match avec un superbe arrêt du bouclier aux dépends de David Crook. Cet arrêt aura donné le rythme à Sherbrooke, ce qui a permis à Wayne Létourneau de forcer la tenue d’une période de prolongation en tirant du revers en se retournant. Le pointage est donc de 5-5 après les 3 périodes réglementaires.

Après avoir purgé une pénalité pour son altercation avec Danick Martel, Christophe Pelletier a joué les héros en prolongation avec un tir vif du cercle droit. L’Assurancia l’emporte donc 6-5.

Éléments clés du match :

  • Ce fut un match très mouvementé entre les deux équipes
  • Christophe Pelletier a été le héros en prolongation
  • Les deux formations se sont échangées les buts pendant le match

More in LNHB